Sélectionner une page
Le rêve Californien du 11 au 24 août 2022 Groupe Fred LAX – SFO

Dimanche 21 Août,

Chapitre 8 : « Sunday, cloudy sunday »

Ce matin 2 activités sont possibles : imitation de la truite dans les eaux de la cascade de Rainbow Pool découverte la veille, ou bien imitation de la larve dans les tentes du camping en profitant d’une heure de sommeil supplémentaire.

Puis nous prenons le trajet vers notre dernière ville étape, San Francisco, réputée pour sa baie, son golden gate, son équipe de basket-ball des Golden State Warriors, sa brume continue, sa prison d’Alcatraz, ses célèbres serial killers…

Nous démarrons notre visite de la ville par un point de vue du haut des Twin Peaks. Nous sommes tous surpris de nous retrouver le bec dans les nuages sachant qu’aucun nuage ne semblait pointer le bout de son nez 10 minutes auparavant. San Francisco s’embrume, sachez qu’il ne s’agit pas d’une légende.

Nous allons ensuite dans le quartier de High Ashberry, célèbre quartier hippie dans les rues de San Francisco. Les jeunes se rendent enfin compte de l’époque dans laquelle vivaient leurs parents et risquent de vous poser des questions à propos de votre consommation de marijuana et de vos styles vestimentaires à base de poncho et pantalon patte d’eph « so kiiiiiitch »! Peace and love to you.

En roulant dans  Saint Francis nous empruntons les routes qui s’apparentent plus à des montagnes russes. Puis au détour d’un carrefour nous tombons sur une rue légèrement sinueuse : lombard street. Droite/gauche, droite/gauche nous remercions l’inventeur de la direction assistée!
Puis c’est en marchant que nous avons rejoins le mythique Pierce 39. Les douces odeurs de soupe au poisson ont ravivé nos narines. Nous donnons quartier libre aux jeunes que nous retrouvons déguisés en lions de mer 20 minutes plus tard.

Nous terminons cette riche journée dans un restau Applebee’s en bordure du port.

Demain nous terminerons notre aventure à San Francisco par une balade sur le Golden Gate et un petit jeu sympa dans les rues de San Francisco.

A+

 

Samedi 20 Août,

Chapitre 7 : « Bains romain dans le Yosemite »

Nous avons quitté Las Vegas hier pour rejoindre Lee Vining, California, où nous avons campé. Malheureusement, pas de traversée de la Death Valley, celle ci ayant été inondé quelques jours auparavant. Nous avons donc opté pour la Death Mountain qui surplombe la vallée mais qui ne reste pas moins dangereuse.

Ce matin, notre grand chef indien nous réveille au chant du coq et nous nous dirigeons vers une grande forêt plutôt connue appelée Yosemite. Les ours et biches nous surveillent.

A 7h30, nous optons pour une petite baignade dans le lac Ellery. Le thermomètre plongé dans l’eau du lac ressortant gelé, nous comprenons que la baignade risque de nous revigorer. Les plus courageux se jettent dans l’eau  et regrettent de n’avoir pas plus réfléchi avant de se lancer. Les schtroumpfs sortent de l’eau et nous rejoignons le lac Tenaya, au centre du parc naturel, avec sa plage de sable blanc et nous en profitons pour petit déjeuner dans ce cadre idyllique. Œufs au plat, ventrèches, pâte bolo, les jeunes se régalent et se lancent une nouvelle fois dans l’eau du lac Tenaya. D’autres préfèrent une petite séance bronzage sous le soleil qui commence à flamber. Indice uv 128, certains de nos colons se transforment progressivement en saumon bien rosé. L’eau gagne 3 degré, nous pensons être dans un jacuzzi. Mais la journée n’est pas fini.

Nous allons enfin vers la cascade de Rainbow Pool où nous finiront par nous baigner dans une eau presque chaude.

Ce soir, nous faisons route vers notre dernier campement à Groveland, nous partageons un bon repas au barbecue avant de finir autour du feu avec des chamallows grillés.

A partir de demain, la suite de nos aventures se déroulera du côté de San Francisco.


Vendredi 16 Août,

Chapitre 6 : « Very good trip »

What happens in Vegas stays in Vegas.

À demain pour la suite de l’aventure !


Mercredi 17 Août,

Bonjour à tous, nous sommes actuellement à Las Vegas où les animateurs dilapident le budget aux casinos alors que les jeunes sont laissés de côté pour que nous puissions profiter. Si tout se passe bien et que nous réussissons à renflouer les caisses, alors peut être aurez vous plus de nouvelles de vos enfants. Sinon, peut être recevrez vous un message pour venir récupérer votre enfant plus tôt que prévu. Croisez les doigts !

Nous vous tiendrons informés de ces 3 jours à Vegas demain, après une bonne grasse matinée bien mérité !


Lundi 15 août

Chapitre 5 : « Un bon bain brut pour les truands »

Une horde de zombis prend d’assaut les vans.

Après un léger make up et à la lumière du soleil, nous nous rendons compte qu’il s’agit en fait des jeunes réveillés beaucoup trop tôt et affamés.

Nous leur proposons donc un petit déjeuné à Monument Valley devant un levé de soleil incredible aux allures de tableaux impressionnistes, Picasso n’a qu’à bien se tenir…

Nous profitons de la matinée et du climat pour faire un petit tour dans des décors de western qui semblent être montés de toutes pièces. Chemins de terre, falaises, les pneus crissent, les vans driftent: Aucun blessé n’est à déplorer. Après ce petit séjour sur les terres Navajo,  direction Powell et son mythique lac. Nous troquons nos jupes et shorts pour nos plus beaux bikinis en direction du mega jacuzzi. Pied de lune, saut de l’ange, salto avant, arrière, triples vrilles… Tous ont été bien évité pour laisser place à la bouteille et quelques beaux plats. Notre grand chef, petit bison enragé, nous a appris que les plats du mollet existaient, toute la tribus a encore tellement à apprendre à ses côtés…

Après avoir cassé toutes les roches du lac,

nous constatons, par ailleurs, que l’eau s’évapore d’année en année. Est ce un phénomène naturel ou bien nos corpulences sont elles la cause de  cette mystérieuse disparition ?

Après cette bonne baignade, nous regagnons notre campement et constatons avec surprise qu’il a quelque peut changé de place. Certains jeunes semblent stupéfaits quand nous leur indiquons que la sardine n’est pas seulement un poisson.

Après avoir réinstallé notre hôtel 5 ⭐️, nous invitons le groupe à venir manger.

Comme le veut la coutume depuis le début du séjour, nous attendons bien que la pluie s’abatte sur nous pour démarrer le barbecue. Nous soupçonnons l’averse d’avoir infiltré notre purée. Ou peut être est ce une mauvaise manipulation de nos cuisiniers. Faites vous votre avis, le miens est fait.

Demain route vers la débauche, vérifiez bien la stabilité de vos comptes en banque…


Dimanche 14 août

Chapitre 4 : No more water in my swimming-pool

Nous démarrons de Williams après un petit-dej à l’hôtel et nous faisons route direction la pistoche du grand canyon. A notre grande surprise, l’eau s’est évaporée! On se rend enfin compte que la piscine est plus profonde que prévu. Nous faisons donc un état des lieux en constatant les dégâts depuis plusieurs points de vue. Quelques algues semblent rester là. On distingue toutefois une petite traînée d’eau qui tente de subsister : le Gange. Oui mes notions en géographie sont un peu confuses.

Nous prenons ensuite la direction de Monument Valley dans l’Utah. Pas de Rudy Gobert en vue. Cependant, nous nous installons dans ce qui était anciennement un territoire indien. Nous entrons dans une boutique de souvenirs et nous nous émerveillons devant des bijoux fait main qui coutent deux bras, deux jambes et une coiffe indienne. Nous convions ensuite nos instagrameurs confirmés ou non à venir faire une balade pour prendre quelques photos sous une arche typique de la vallée et nous nous rendons auprès du chef indien petit bison enragé qui nous prépare nos saucisses pour le repas et nous partageons ce moment avec toute la tribu.

Avant d’aller nous coucher, nous profitons d’un dernier moment ensemble et partageons une veillée ambassadeur par équipe de tricheurs. L’équipe qui aura le plus triché aura évidemment remporté la veillée ambassadeur et nous rejoignons nos tipis.

Vous l’aurez compris, celui qui écrit à ce jour ces lignes sur le blog avait une équipe d’honnêtes indiens.

Bonne nuit et à demain pour de nouvelles aventures

 

 


Samedi 13 Août,

Chapitre 3 : « On the road again »

Aujourd’hui nous effectuons notre trajet en direction de Williams, Arizona, ville des cowboys les plus kitchs de l’histoire de l’Amérique. En quittant la Californie, les paysages défilent sous nos yeux nous offrant plusieurs décors de carte postale. Nous traversons les étendues désertiques qui verdissent au fur et et mesure du trajet. L’immensité des paysages est frappante, la route que nous empruntons, longeant la célèbre road 66, est perdue dans un décor infini.

En arrivant à Williams, nous prenons possessions de nos appartements et profitons d’un bon repas dans un restaurant à ambiance. Quelques enfants tentent un déhanché fou.

Après ce bon repas, nous invitons les jeunes à regagner leur chambre car nous nous leverons tôt demain matin afin de nous diriger vers Monument Valley.

A demain pour la suite de l’aventure !

 

 


Vendredi 12 août,

Chapitre 2 : “Enjoy your day in LA”

Nous n’étions pas prêts, c’est un cauchemar, il a fallu réagir vite et bien. Nous n’avions pas prévu, en effet, de nous réveiller a 4h du matin.
Rassurez vous, même les plus gros des cauchemars ont une fin.
Dans la brume de Los Angeles, sur la 5 north, le rêve devant nos yeux : H-O-L-L-Y-W-O-O-D. Environ 4588 photos plus tard, les jeunes méritent un rafraîchissement : salade, tomates, oignons, poivrons, fromage, jambon, concombres, vous l’aurez compris, on a bien mangé, on est bien. Parce que…. genre, si jamais.
Nous posons maintenant nos empreintes sur les étoiles des stars hollywoodiennes, celles de Olivia Newton John et Fleury. Celle de VIP Voyages est en cours de fabrication, il nous manque environ 50000$.
Les jeunes hésitent maintenant pour le cadeau souvenir de leur parents : une paire de chaussettes a 250$ ou un t-shirt à 385$, vous n’aurez finalement qu’une belle photo avec une Rolls Royce sur Rodeo Drive, l’avenue la plus chère du monde.
La fatigue se fait sentir mais l’ambiance renaît lorsqu’à Venice Beach nous nous baignons tous dans les vagues du Pacifique. En nous baladant ensuite sur le célèbre beach walk, nous faisons face à un défilé d’images californiennes nous rappelant les séries les plus célèbres.
Impossible de finir la journée sans le magnifique coucher de soleil à Santa Monica et quelques parts de pizzas traditionnelles.
Quelle journée superbe, on est cuits, on va se coucher, bonne nuit et a demain pour de nouvelles aventures !

 

Amélie, Célia, Coralie, Lou, Antoine, Fred et Patrick


Jeudi 11 Août,

Chapitre 1, « Un jour sans fin »

Après une bonne nuit de sommeil d’au moins 4 heures pour les plus chanceux, nous décollons en direction d’Amsterdam où Toulousains et Bordelais se retrouvent tous ensemble pour la première fois. Le groupe est réuni, et les jeunes peuvent aller petit déjeuner. Alors que certains optent pour un début de way of life américain en se retrouvant autour d’un mccafé, d’autres restent plus traditionnels.

Nous donnons rendez vous aux jeunes à 11h30 pétante pour embarquer vers notre destination finale : Los Angeles, et non pas Las Vegas comme l’hôtesse a essayé de nous faire croire 4 secondes avant le décollage.

Le temps de trajet s’affiche très précisément sur les nouveaux écrans 4k de notre avion. Il sera de 10h et 12minutes précisément. Pendant le vol, les ambiances varient, certains préférant rattraper du temps de sommeil, d’autres regarderont plutôt leur télé, et les plus chanceux côté hublot profiteront des paysages survolés : les glaciers du Groenland, les plaines enneigées du nord du Canada jusqu’aux canyons et autres déserts que nous réserve l’ouest américain.

Il est 15h30,le vol arrive à son terme et nous allons maintenant passer notre première leçon d’anglais avec les cowboys douaniers américains si réputés pour leur calme et leur tendresse. Pas d’accroc, nous pouvons enfin filer vers notre hôtel avant d’aller manger un repas largement mérité.

Demain, nous passerons la journée dans la cité des anges à nous ébahir devant tout ce que cette ville mythique a à nous offrir. A demain pour la suite de l’aventure.

 

IMG_4394

L’equipe VIP Voyages